Structure

Une organisation efficace au service des éleveurs de toutes les régions du Québec.

814 éleveurs de volailles (membres)

Il y a plus de 800 éleveurs de volailles membres des Éleveurs de volailles du Québec (753 éleveurs de poulet et 136 éleveurs de dindon). Comme le veut la nature même de l’organisation, ils sont tous détenteurs d’un quota de production. À chaque année, les Éleveurs de volailles du Québec tiennent une assemblée générale suivant l’exercice financier (1er janvier au 31 décembre) à laquelle tous les membres peuvent participer. Ils ont également droit de vote, sauf lorsque des délégués ont été élus; alors ces derniers ont seuls droit de vote. Les principaux sujets traités sont les suivants : rapport des activités, rapport financier, nomination d’un vérificateur, modification de règlements, s’il y a lieu.

Cinq syndicats régionaux des Éleveurs de volailles

Il y a cinq syndicats régionaux de volailles correspondant aux cinq régions suivantes.

À tous les ans, les éleveurs élisent les dirigeants de leur syndicat régional (conseil d’administration et comité exécutif). Les présidents et les premiers vice-présidents des syndicats régionaux forment le conseil d’administration des Éleveurs de volailles du Québec.

Consulter la liste des syndicats régionaux

Comité des éleveurs de dindon

Le comité des éleveurs de dindon a pour mission de formuler des recommandations au conseil d’administration sur tout sujet d’intérêt pour les éleveurs de dindon.

Voir les profils des membres

Conseil d'administration

Le conseil d’administration des Éleveurs de volailles du Québec est composé des présidents et des premiers vice-présidents des syndicats régionaux ainsi que d’un membre du comité des éleveurs de dindon. Cette instance décide des orientations à donner aux politiques de l’organisation, à la réglementation et à toute question d’intérêt pour les éleveurs.

Consulter les profils des membres

Comité exécutif

Le comité exécutif supervise les affaires courantes et voit à l’application des décisions prises par le conseil d’administration.

Consulter les profils des membres

Direction générale

En lien étroit avec les administrateurs, la direction générale organise, planifie et contrôle toutes les activités des Éleveurs de volailles du Québec en vue d’atteindre les objectifs établis par le conseil d’administration. Elle supervise principalement les quatre grands services de l’organisation :

  1. Administration et contingentement
    Ce service planifie, gère et coordonne toutes les activités reliées aux ressources administratives, financières, humaines et matérielles ainsi qu’au contingentement de la production. En matière de contingentement, il voit à l’application et à l'administration des règlements et des conventions sur la mise en marché du poulet et du dindon au Québec.
  2. Affaires économiques et programmes
    Ce service fournit une vision macro-économique du secteur avicole dans son ensemble. Il effectue une veille et traite un ensemble de données pouvant fournir des informations stratégiques sur l’évolution des marchés et sur leurs perspectives. Ce service développe également des outils d’analyse des marchés supportant la prise de décision et les intérêts de la filière avicole du Québec. Enfin, ce service s’occupe des dossiers relatifs à l’environnement, à la salubrité, au bien-être animal, à la recherche et au transfert et à divers programmes qui régissent la mise en marché du poulet et du dindon au Québec.
  3. Marketing et communications
    Ce service est responsable de la communication aux consommateurs liée au produit et principalement conçue pour favoriser la consommation de poulet et de dindon du Québec. Ce service est également responsable de la communication d’entreprise qui s’adresse à la fois au grand public, aux éleveurs, aux médias et à l’ensemble des intervenants de l’industrie..
  4. Règlementation et vérification
    Ce service exerce un rôle-conseil en matière de règlementation, gère les dossiers juridiques et représente l’organisation devant les divers tribunaux. Il supervise et coordonne les enquêtes de production, la surveillance de l’application des règlements et conventions ainsi que les transferts et détention de quotas.

Autres pages recommandées pour vous

Historique

L’élevage de volailles au Québec ne date pas d’hier. D’abord artisanal et destiné aux besoins de la ferme familiale, l’élevage s’est transformé en une industrie naissante au milieu du XXe siècle.

En savoir plus »