On passe à l’action pour l’avenir de la production de volailles

Voici les grandes lignes de notre plan d’action pour soutenir les éleveurs et éleveuses de volailles du Québec d’ici 2022.

Favoriser les échanges et la communication

  1. Assurer une gouvernance optimale et transparente.
  2. Promouvoir l’implication des éleveurs dans la vie associative.
  3. Miser sur la qualité des produits et services offerts aux éleveurs.
  4. Favoriser des relations positives avec les membres de la filière.

Assurer le développement et la pérennité
des secteurs avec la gestion de l’offre

  1. Mettre en place les conditions favorables dans les différents programmes et règlements pour assurer la viabilité du secteur.
  2. Maintenir et consolider les appuis au système de gestion de l’offre.
  3. Accompagner les producteurs dans la mise en œuvre des normes d’acceptabilité sociale.
  4. Valoriser la profession d’éleveur et le modèle de production.

Se doter de règles permettant de répartir, de produire et
d’accroitre l’allocation de poulets de manière innovante et respectueuse des meilleures pratiques

  1. Mettre en place le système centralisé de vente de quota et assurer son bon fonctionnement.
  2. Réaliser une réflexion sur la règlementation, l’attribution, la production et les modalités de gestion de contingents.
  3. Identifier les améliorations nécessaires à la convention de mise en marché du poulet afin d’assurer la rentabilité des entreprises et une mise en marché efficace et ordonnée.
  4. Préciser les caractéristiques du poulailler du futur répondant aux attentes sociales.
  5. Se doter d’une stratégie pour maintenir, voire accroitre, la part de marché du Québec dans l’allocation nationale.
  6. Positionner avantageusement le poulet et son origine auprès des consommateurs.

Valoriser la consommation du dindon et se doter d’un cadre
favorisant son développement de la production au Québec

  1. Réformer la règlementation.
  2. Préciser les attentes des producteurs à l’égard de la convention de mise en marché afin d’assurer la rentabilité des entreprises.
  3. Revoir le système canadien d’allocation.
  4. Positionner avantageusement le dindon auprès des consommateurs.

Vous voulez connaitre le détail de nos actions?

Téléchargez notre planification stratégique 2019-2022.