La réalité : en liberté dans un poulailler

Les poulets et les dindons sont élevés en liberté dans les poulaillers. Ils peuvent se déplacer à volonté dans un poulailler où ils ont tout l’espace nécessaire pour circuler. Tout est prévu pour leur confort : le plancher est recouvert d’une litière et ils ont accès en tout temps à de la nourriture et à de l’eau fraîche.

De plus, les bâtiments protègent les volailles contre les prédateurs et les intempéries et permettent l’application d’une biosécurité efficace, ce qui minimise les risques de maladies. Toujours pour le confort des volailles, les bâtiments possèdent tous les équipements nécessaires : les systèmes de ventilation et de chauffage permettent un renouvellement continu de l’air, un bon niveau d’humidité et une température adaptée à l’âge des oiseaux. L’éclairage est également contrôlé pour assurer une durée et une intensité appropriées afin d’offrir un milieu de vie propice au bon développement des oiseaux.

Autres pages recommandées pour vous

La réalité : pas d’hormones

Il n’y a pas de « poulets aux hormones »! Au Canada, leur utilisation pour l’élevage de volailles est interdite depuis 1973…

En savoir plus »

La réalité : toutes nourries de grains

Toutes les volailles sont nourries de grains. L’alimentation conventionnelle est en effet constituée presque entièrement de grain, de sous-produits céréaliers ou encore d’extraits de canola et de soya.

En savoir plus »